Jardin Potager

Comment protéger le potager des nuisibles ?

Entre les insectes, les mollusques, les micro-organismes nuisibles, les intempéries mais aussi les rongeurs et autres petits animaux, la protection d’un potager contre les dommages et l’invasion peut être un processus difficile. En particulier, les animaux tels que les lapins, les sangliers et les taupes peuvent rapidement dévorer de grandes quantités de votre généreux jardin potager. Heureusement, il y a plusieurs solutions simples que vous pouvez prendre pour vous aider à garder les animaux hors de votre potager. Les étapes ci-dessous peuvent être appliquées conjointement ou séparément.

1ére étape : Construire des lits surélevés pour votre potager.

Les lits surélevés sont simples à construire en utilisant votre stock de bois et ils apportent de nombreux avantages. En plus de garder votre sol plus chaud et pour l’empêcher de se compacter sous les pieds, des lits surélevés peuvent dissuader les animaux de pénétrer dans votre potager. Les petits animaux comme les lapins sont souvent réticents à quitter le niveau du sol pour entrer dans un lit surélevé, car les lapins évitent instinctivement les zones où ils seront très visibles.

2ème étape : Faire des passages entre vos lits aussi étroits que possible.

Cette considération joue également sur la réticence des petits animaux à se faire très visibles et alors vulnérables. Si les voies entre vos plants de légumes sont d’environ 30 cm de large, les lapins et autres petits animaux seront moins susceptibles d’entrer dans votre jardin, de peur d’une trop grande exposition aux prédateurs.

3ème étape : Faites varier la plantation de différents légumes avec d’autre.

Le fait d’intercaler les plantation est une technique efficace pour résister aux maladies et pour maintenir la santé des sols, mais cela peut également être utilisé pour dissuader les animaux de venir. Des plantes comme l’ail, l’oignon, les tagetes, la ciboulette et la lavande peuvent toutes être utilisées pour repousser les lapins, les sangliers et autres animaux. Intercaler ces légumes avec le reste de vos cultures peut retenir les animaux de tenter de manger les légumes plus attrayants.

Vous pouvez également utiliser ces légumes répulsifs pour créer un périmètre autour de vos autres cultures. Cela permettra d’empêcher les animaux d’entrer dans votre jardin potager.

4ème étape : Construire une clôture autour de votre jardin de légumes.

Le grillage est l’une des solutions les plus efficaces pour garder les animaux en dehors de votre potager, mais il tend également à réduire votre propre accès à vos légumes.

Les clôtures peuvent soit être construit autour des lits individuels surélevés ou sur tout le périmètre du jardin. Le meilleur choix pour vous dépendra de la taille de votre jardin et le quantité de grillage que vous souhaitez acheter.
Les palissades peut être construite à partir de plusieurs matériaux différents, y compris des débris de bois, grillage en fer et bambou. Ces matériaux peuvent être assemblés entre eux de manière quelconque, mais assurez-vous de laisser un moyen pour vous d’accéder à vos légumes à travers la clôture.

Dans l’idéal, la clôture devrait également s’étendre au moins 15 cm sous terre pour empêcher les animaux fouisseurs d’entrer dans votre potager.



5ème étape : Ajouter beaucoup de paillis autour de vos légumes.
Le paillis est un excellent outil pour la régulation de la température du sol et pour empêcher la croissance des mauvaises herbes mais il peut également être utilisé pour dissuader les animaux de venir se nourrir dans votre potager.
Beaucoup d’animaux sont réticents à traverser des zones de paillis, surtout si elles n’ont pas la couverture complémentaire des mauvaises herbes. De nombreux matériaux peuvent être utilisés comme paillis, y compris la paille, des aiguilles séchées, des écorces de bois…


6ème étape : Plantez des aliments attractifs loin de votre jardin potager.

Si les méthodes ci-dessus se révèlent insuffisantes, vous pouvez introduire des plantes que les lapins et autres petits animaux aiment manger pour les dissuader de manger vos légumes à la place. Lapins et autres petits mammifères aiment manger le trèfle, la verge d’or, la luzerne, le pissenlit et de nombreux types de fleurs sauvages. Vous pouvez planter ces plantes dans un large périmètre autour de votre jardin, ou près d’une ligne d’arbre de sorte que les animaux préfèrent la couverture de cette région plutôt que votre propre jardin potager et laisseront vos salades tranquilles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *